Il y a de l’aide pour la maladie coeliaque à Hamilton

Beaucoup de personnes qui souffrent de la maladie cœliaque savent qu’il est très difficile de recevoir un diagnostic de ce problème à cause du fait que les docteurs ne savent presque rien à propos de cette maladie. En raison de cet obstacle, quelques personnes doivent attendre des années avant de recevoir un diagnostic correct. Ou encore pire, beaucoup d’individus croient que leurs problèmes sont terminés après avoir reçu ce diagnostic de leur docteur.

Cette affirmation n’est absolument pas correcte.

D’après mon expérience, les docteurs canadiens ont, non seulement des problèmes à diagnostiquer la maladie cœliaque, mais aussi des difficultés avec de l’éducation et de l’assistance pour les patients atteints de cette maladie.

Après avoir confirmé la maladie par une biopsie, la gastro-entérologue m’a demandé si j’avais des questions à propos de ma situation. Ensuite, elle m’a dit :

— ton estomac devrait se guérir en un an. Sinon, tu seras atteinte de la maladie cœliaque réfractaire et ta diète sera celle d’un régime appauvri en FODMAP.     

Quant à ma famille, cette spécialiste ne lui a pas parlé de la contamination croisée, des ressources éducatives ou d’une visite chez un diététicien. Elle n’a même pas suggéré des analyses sanguines pour les autres membres de ma famille — une pratique médicale encouragée par l’ACMC.  

Non, non, non et non. Au lieu d’une conversation instructive, j’ai reçu un avertissement effrayant.

Après la biopsie, j’étais seule. C’était ma responsabilité de déterminer quels aliments étaient sains et saufs et lesquels ne l’étaient pas. Ce manque d’information était responsable de ma situation à la maison; je partageais une micro-onde sale avec ma famille, je gardais ma nourriture sur les étagères du réfrigérateur qui contenait des aliments avec gluten et je n’avais pas d’espace réservée pour la préparation de mes mets dans la cuisine. 

Le risque pour la contamination croisée était élevé et je suis tombé malade au moins deux fois. Je ne vivais pas une vie sans gluten avec assurance, mais plutôt un cauchemar. Chaque matin, je quand je me levais, j’étais mort de peur de tomber malade.   

Une journée, j’ai fait une recherche sur Google pour une clinique de la maladie cœliaque et j’ai trouvé un article intéressant sur le site web de l’Université de McMaster. L’article contenait de l’information pour une clinique de la maladie cœliaque de Hamilton.   

J’ai appelé le numéro de téléphone inscrit sur la page web. La personne au téléphone m’a dit que j’avais besoin d’une référence du médecin pour venir chez eux.  

Je l’ai fait. C’était la plus belle décision que j’ai jamais prise. 

Cette clinique m’a encouragé à parler avec ma famille à propos des analyses sanguines. Au lieu de mettre mes préoccupations de côte, les docteurs m’ont fourni des renseignements sur la contamination croisée et sur le régime sans gluten que je n’ai pas trouvés ailleurs.      

Pour ceux et celles qui souffrent déjà de la maladie cœliaque ou qui ne sont pas sûrs s’ils sont atteints de cette maladie, je leur recommande fortement d’obtenir une référence de votre médecin de famille pour visiter la clinique. Je ne veux pas que vous viviez ce que j’ai vécu. Vous pouvez obtenir de l’aide. Vous vous rétablirez.

Vous n’êtes pas seul.

Qu’est-ce que vous attendez? Le lien est en dessous de ce paragraphe court. Vous devez cliquer sur «McMaster Celiac Clinic» (le lien est en anglais.)

McMaster Celiac Clinic

TRANSPORTS EN COMMUN :

La meilleure façon de voyager de York Region à l’Université de McMaster est de prendre le 40 — Autobus GO — du Terminus Richmond Hill Centre à un arrêt appelé «Main St W @ Paisley Av. S.» Ensuite, vous devez demander au conducteur dans quelle direction il faut marcher pour vous rendre à l’hôpital de l’Université de McMaster (la promenade est environ 16 minutes à pied). Pour le voyage de retour en York Region, vous devez prendre le 47 — Autobus GO — du Terminus de McMaster à la Gare GO de Hamilton. Après avoir arrivé à la gare, vous devez prendre le 40 — Autobus GO — vers le nord pour arriver au Terminus Richmond Hill Centre.

ATTENTION!

Il n’y a pas de restaurants qui sont sympathiques au régime sans gluten dans l’hôpital même ou dans les environs de l’hôpital. Néanmoins, il y a quelques collations préemballées sans gluten et du kombucha qui sont en vente libre dans le Shoppers Drug Mart. De plus, il y a des collations sans gluten à Starbucks et à la cafeteria de l’hôpital de McMaster.  

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: